top of page
  • Photo du rédacteurChloé

Mon chemin vers plus de sagesse


Dans cet article je souhaite t’expliquer comment le fait de me connecter à moi même m’a permis de sortir des mes crises. A force d'expérimenter la vie, et de tirer des leçons, aujourd’hui j’ai trouvé mes outils pour vivre une vie alignée faite d’apprentissage et d’aventure.


Tout a pris une dimension vraiment réelle en 2016. A ce moment de ma vie, ça allait vraiment mal. Je ne me sentais pas à ma place, nulle, inutile et je doutais de moi dans tous les aspects de ma vie, mais plus principalement dans le côté professionnel. J’ai vécu une descente aux enfers, je tombais dans l’autodestruction, je voyais tout noir. Comme toute crise, au bout d’un moment je me suis rendu compte qu’il fallait que je sorte de ce calvaire. Pour me reprendre en main, je me suis mise à aller très régulièrement faire des balades en forêt, une révélation pour moi. Ces instants étaient devenus des moments de bien-être, je prenais du temps pour moi et je m’entourais de cette merveilleuse énergie de la nature. J’avais aussi décidé de me fixer des objectifs et j’ai commencé la lecture de livres de développement personnel qui m'ont ouvert le cœur et l’esprit. Petit à petit, j’allais beaucoup mieux.

Le début de la prise de conscience

La crise est passée, mais je n’étais pas encore à ma place. La vie a continué avec ces hauts et bas, mais en 2018 un nouvel événement marquant et traumatique est venu bouleverser ma vie. A la suite d’une rupture amoureuse, je me suis déchirée le ligament du genou lors d’un match de basket. Un accident qui m’a fait prendre conscience qu’il était temps de vivre mes rêves. J'ai donc pris mon courage à deux mains et je suis partie pour vivre une des plus belle aventure de ma vie à ce jour, 5 mois en Amérique latine.


Un voyage merveilleux rempli de beaux moments de partage, d’expériences et d’enseignements. J’ai visité le Brésil et la Colombie deux magnifiques pays. Ce qui m’a le plus marqué dans cette expérience, a été ma capacité à faire confiance à mon instinct. Plus j'avançais, plus je me sentais accompagnée par mes guides et en sécurité, j’étais connectée. J’ai voyagé avec mon instinct, j’allais là où je le sentais, si je le sentais pas: je n’y allais pas… et devinez quoi ? Tout s’est très bien passé.


Colombie 2016, Cabo de la vela

Je suis rentrée comblée et si fière de moi d’avoir réalisé un de mes rêves. Je me suis donc trouvé un travail et je suis rentrée dans le cadre, mais très vite un truc m’a manqué à nouveau. Devenue une amie de la nature, je vivais lors de mes balades des expériences instinctives et me laissais souvent guider pour trouver mon chemin. J’ai donc décidé de développer davantage mon instinct et ma connexion avec la nature et j’ai fait la formation de sylvothérapie à l’école Eorian. En plus de m’apprendre à communiquer avec le monde végétal, cette formation m’a reconnecté avec mes racines. Je suis devenu encore un peu plus moi-même.


En 2022, ayant un travail qui me plaisait dans le marketing, je voulais en parallèle développer mon activité la sylvothérapie qui me faisait vibrer. Manque de sagesse, de confiance en moi et de persévérance, j’ai vécu le non-engouement des gens comme un échec. Suite à ça, j’ai eu l’impression de louper quelque chose et je me suis dévalorisé dans tous les aspects de ma vie et ce qui m’a plongée dans un burn out.


Les outils que j’avais déjà développés au cours de ma vie m’ont permis de prendre cette situation avec beaucoup de recul et de me rendre compte que c’était moi qui n’était en réalité pas alignée avec ce que faisait. J’ai eu l’opportunité d’être suivie par un coach et de pouvoir travailler de manière différente sur des aspects de ma personnalité que j’avais laissés de côté. Ce travail m’a amené à retrouver grandement confiance en moi et surtout à m’estimer, donc à m’aimer. J’ai alors pu construire de nouveaux objectifs, reconstruire le chemin que je veux prendre et m’aligner à mes envies.


Aujourd'hui, je vis ma vie de façon alignée car je sais où je vais et j’ai plein d’outils pour appréhender les situations les plus difficiles. J’ai compris que la vie est faite de haut et de bas, les moments difficiles sont là pour nous faire grandir et apprendre des choses.

J’ai compris l’importance de la patience d


ans le processus de développement, car oui tout arrive au bon moment. Pour moi, il est temps de fleurir et de transmettre.



Chloé






11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page